Est Ensemble : Territoire à Énergie Positive

IMG_5661
Est Ensemble : Territoire à Énergie Positive

 

Depuis le 22 juillet 2016, Est Ensemble est officiellement reconnu « Territoire à énergie positive pour la croissance verte » (TEPCV), par le ministère  de l’Environnement, de l’Énergie et de la Mer.

 

De premiers territoires avaient déjà obtenu cette distinction au printemps 2015 mais, à l’occasion du premier anniversaire de la loi de Transition énergétique pour la croissance verte, la ministre, Mme Ségolène Royal, a souhaité en distinguer de nouveaux. La bataille pour la transition énergétique se joue en effet en très grande partie dans les territoires, grâce aux actions concrètes développées dans la rénovation énergétique des bâtiments, dans les transports collectifs et les modes actifs (vélos, marche) ou le développement d’énergies renouvelables.

 

Est Ensemble fait donc désormais partie des 400 territoires TEPCV, reconnus pour leurs engagements dans les domaines de la réduction de la consommation énergétique, du développement des énergies renouvelables et de l’implantation de filières « vertes », créatrices d’emplois non délocalisables.

 

Cette distinction, concrétisée au sein d’une convention signée entre Est Ensemble, la ministre, l’Ademe et la Caisse de Dépôts et consignations, repose à la fois sur les engagements globaux décrits par Est Ensemble dans ses documents structurants (Plan Climat, Plan de déplacement, Plan local de l’Habitat) et sur un chantier exemplaire. En l’occurence, la bibliothèque Denis Diderot de Bondy bénéficiera de l’aide de 500 000 euros accordée à chaque territoire TEPCV afin de réduire sa consommation énergétique. Construite il y a une trentaine d’années sous une coque en verre, elle est en actuellement très froide l’hiver et surchauffée l’été.
Est Ensemble pourra ensuite éventuellement prétendre à obtenir une subvention pouvant s’élever  jusqu’à 2 millions d’euros, en fonction des projets présentés. « Pour nous tous, obtenir le label TEPCV représente tout à la fois une aide matérielle très appréciable et un formidable encouragement à poursuivre nos actions en faveur de la transition énergétique, se réjouit Mireille Alphonse, vice-présidente Environnement et Écologie urbaine. Nous sommes en effet convaincus que nous pouvons ainsi lutter efficacement contre le dérèglement climatique, tout en améliorant la qualité de vie pour nos concitoyens et en créant de nouveaux emplois, pérennes ».

SR et moi 1

 

Remonter